Quel mécanisme pour un WC broyeur : couteaux, turbine ou râpe ?

8 mars 2023
Jean-Marc

Jean-Marc

Jean-Marc, passionné de plomberie depuis une vingtaine d’années, je suis à l’origine de la création de Toilettes Expert. Sur son temps libre, j’ai fait appel à des rédacteurs et un éditeur de site pour m’aider dans ma démarche. Je travaille le reste du temps en tant que logisticien mais je réalise aussi tous les chantiers et réparations de plomberie de mes amis, famille et voisins.

Les WC broyeurs sont devenus un incontournable de nos intérieurs. Surtout quand il s’agit d’aménager un coin toilettes tout en diminuant les dépenses. Le principe d’un WC avec broyeur intégré repose sur son raccordement à une banale évacuation d’eaux usées. Pour ceux qui se posent la question, le sanibroyeur à la même utilité, à la différence près qu’il est plus adaptable et surtout, qu’il permet le raccordement facilité d’un lavabo et/ou d’une douche (et donc la création d’une salle de bain totale).

Ensuite, le fonctionnement général de tous les WC broyeurs est relativement similaire. Néanmoins, l’un des critères important qui diffère et qu’il vous faudra regarder avant achat (et même avant le prix ;)) est le type de mécanisme de broyage qui les équipe. 

De ce mécanisme découle beaucoup de choses, notamment l’installation, le bruit, la fiabilité, le fait que l’appareil soit plus silencieux ou plus compact, sa puissance et surtout son prix. En effet, plus les avis sur un mécanisme montrent qu’il est fiable et efficace, plus son prix sera en général élevé.

Enfin, il est à noter que chaque marque à son système de prédilection. Par exemple, SFA va équiper tous ses modèles de couteaux. Mais voyons ça plus en détails.

Le fonctionnement général d’un WC broyeur

Un toilette broyeur est composé des mêmes éléments qu’un WC classique : une cuvette, une chasse d’eau et un conduit d’évacuation. Cependant, il se différencie par l’absence de réservoir d’eau (dans la majorité des cas) et surtout, la présence d’un moteur nécessitant une alimentation électrique. Celui-ci est intégré directement dans la cuvette. 

Un WC broyeur peut être suspendu pour obtenir un design un peu plus contemporain dans votre salle de bains. Mais il peut aussi être composé d’une cuvette à poser.

Il présente deux fonctionnalités bien distinctes :

  • Son puissant moteur va déchiqueter les déchets afin de les transformer en “bouillie”
  • Puis sa partie pompe (et turbine) va renvoyer ces effluents dans le réseau d’évacuation des eaux usées

Grâce à son mode de fonctionnement, celui-ci va pouvoir renvoyer vos rejets dans des canalisations avec un diamètre plus petit

Pour vous expliquer ce mécanisme simplement : tout démarre une fois que vous aurez tiré la chasse. Une électrovanne va s’ouvrir pour permettre l’arrivée de l’eau dans la cuvette. L’eau va entraîner les déchets jusqu’au moteur qui va se mettre en route pour démarrer l’étape de broyage. D’ailleurs, si la cuvette raccordée à votre sanibroyeur se remplit d’eau sans s’arrêter c’est sûrement un signe de panne de l’électrovanne.

Une fois les éléments broyés et devenus des produits liquides ceux-ci vont directement être renvoyés dans le réseau sanitaire par l’évacuation à laquelle est raccordée le WC. Une fois tous ces produits éliminés du broyeur, l’électrovanne va se rouvrir pour remettre l’eau à niveau dans la cuvette. Seule ombre au tableau de ce beau processus : en général il ne se fait pas sans bruit…

Les différents mécanismes de broyage intégrés dans un WC broyeur : couteaux, turbine ou râpe

1- Broyage par couteaux

Broyage par couteaux chez SFA

Le broyage par couteaux est le plus répandu. Ce type de mécanisme équipe environ 70% des WC broyeurs (et même des sanibroyeurs !) présents sur le marché. Il est donc plutôt bien reconnu et éprouvé. 

C’est un fonctionnement particulièrement efficace. Dans ce cas là, le moteur comprend :

  • Un disque avec des couteaux (généralement en acier inoxydable) monté sur un axe rotatif
  • Une turbine
  • La carte électronique qui commande tout ça !

Lorsque les déchets (emportés par l’eau) arrivent au niveau du moteur, le disque est déjà en route et les nombreuses dents des couteaux vont pouvoir opérer en dilacérant tous les produits arrivant. La turbine permet ensuite de propulser ce broyat obtenu dans le réseau d’eaux usées. Et le tour est joué !

C’est le système le plus rencontré car il a la réputation de permettre le raccordement à des tuyaux d’évacuation plus petits. De plus, la plupart du temps les couteaux sont en inox ce qui leur assure une bonne solidité et tenue dans le temps ! Il est retrouvé notamment chez SFA ou encore Aquacompact.

Nous avons essayé de vous trouver des vidéos sur Youtube pour illustrer nos propos mais ce n’est malheureusement pas une recherche très courante !

Les 3 meilleurs WC broyeurs à couteaux

  • SFA - Sanibroyeur Sanicompact 43 - WC avec Broyeur Intégré - Compact - Double Chasse d'Eau Économique - 41,5 x 44 x 46,4 cm - 550W - Made in France
  • AQUASANI 1 - Broyeur sanitaire 2 entrées|Broyeur WC de 400 Watts|Évacuation des Eaux Usée|Fabriqué en France avec Garantie de 3 ans
  • SFA - Sanibroyeur Silencieux (48 dB) - Broyeur WC à placer Derrière un WC - Faible Encombrement - 36 x 16,5 x 26,3 cm - 400W - Made in France

2- Broyage au moyen d’une râpe

Le broyage par râpe est la spécialité de l’entreprise Watermatic. Il tend à se démocratiser car lors de la réalisation de nos comparatifs, nous nous sommes rendus compte que des concurrents utilisaient aussi désormais ce système pour équiper leurs produits.

Le procédé de broyage par râpe tournante est facile à comprendre. Imaginez une râpe dans le fond de votre cuvette de toilettes. Une fois la chasse tirée, la râpe se met en marche en tournant terriblement vite. Son action mécanique entraîne donc la désagrégation du papier toilette et des déchets organiques. Enfin, la vitesse du mouvement remplit la fonction de turbine pour renvoyer les effluents vers la sortie.

  • Watermatic - Broyeur Silence (2 appareils Plus Un WC) - SETBRW15SP
  • Broyeur WC 1 entrée - Fabrication Francaise
  • WC broyeur suspendu WATERMATIC W40SP Silence avec abattant

3- Broyeur à turbine et aspiration centrifuge

Ce dernier mécanisme est celui que nous rencontrons le moins souvent. Il est à noter que sur certaines notices, rien n’est précisé. Ainsi nous partons du principe que dans ces cas (qui sont très peu nombreux), il s’agit d’un WC broyeur par turbine et aspiration centrifuge. Il fonctionne un peu de la même façon qu’une pompe centrifuge (sans forcément avoir besoin de la partie pompe).

Tout d’abord, comme sur les autres systèmes, le broyeur présente une entrée et une sortie. Ensuite, pour faire simple, lorsque le moteur se met en route (en transformant l’énergie électrique en énergie mécanique), il va permettre l’aspiration de l’eau dans le broyeur. En effet, l’axe rotatif (le rotor) va se mettre à tourner très rapidement, ce qui va entraîner le liquide à passer à travers une sorte de turbine (composée soit d’une roue à aubes, soit d’une hélice) et le propulser ensuite dans le conduit d’évacuation. 

On peut aussi appeler ce phénomène “aspiration centrifuge” car avec la vitesse les déchets vont être entraînés au niveau de la paroi extérieure du dispositif et donc se désintégrer.

Pour ce type de fonctionnement, nous nous sommes contentés de préciser qu’il s’agissait d’un broyage par turbine dans nos comparatifs.

Quel système de broyage est le plus efficace ?

Meilleur système de broyage pour un WC broyeur

Nous serions tenté de vous dire que le système de broyage le plus efficace et le plus robuste est celui par couteaux. En effet, il s’agit du mécanisme qui équipe le plus d’appareils présents sur le marché.

Il suffit de comparer pour vous rendre compte que SFA, le numéro 1 du marché, équipe tous ses toilettes avec broyeurs de couteaux.

La deuxième marque arrivant en concurrence avec SFA dans nos comparatifs sur les toilettes broyeurs est Aquacompact. Celle-ci intègre aussi ce genre de système dans le moteur de ses broyeurs. Comme nous l’avons néanmoins précisé dans nos nombreux comparatifs, il nous a été quasiment impossible de trouver des informations sur cette entreprise. Elle n’a en effet aucun site internet donc les informations se trouvent au compte-goutte.

Parallèlement, nous nous devions de citer le système à râpe développé par Watermatic. Cette marque (et notamment son modèle Watermatic W30SP Silence) présente de très bons avis de la part des acheteurs. Certes, le nombre d’appareils vendus est moindre. Mais nous pouvons affirmer que, depuis le temps que nous travaillons la dedans, ses parts de marché tendent à augmenter.

Enfin le système de broyage par turbine est très anecdotique. Il n’équipe que très peu de toilettes broyeurs. Il est en effet assez compliqué à fabriquer et un peu moins robuste que ses concurrents.

Au final, quel choix pour son système de broyage ?

Le choix d’un broyeur WC n’est donc pas forcément facile à faire. À nos yeux, partir sur des couteaux ou sur des râpes sera donc dans tous les cas un bon choix. En effet, pour nous, et d’après les retours de nos clients, aucun mécanisme n’est vraiment supérieur à l’autre. Et aucun des deux n’a l’air de tomber plus en panne que l’autre.

La réputation des couteaux est d’être très efficaces pour renvoyer les déchets dans des évacuations plus petites

Ainsi, vous pourriez vous orienter vers ce mécanisme dans le cas où :

  • Vous devez vous raccorder à un tuyau en 32 mm
  • Vous aurez une utilisation très fréquente de votre toilette avec broyeur

Dans les autres contextes, un système par râpes pourra aussi être très efficace.

Pour résumer, choisir un système de broyage puissant et efficace sera souvent gage de qualité et de bonne durée de vie de votre appareil. N’hésitez pas à vous renseigner avant votre achat. Il va vous falloir creuser car souvent ces informations ne sont pas disponibles sur les sites de vente en ligne.

FAQ

Le système de broyage à couteaux est considéré comme le plus efficace, car il est capable de broyer des matières les plus solides et résistantes.

4.9/5 - (15 votes)

Jean-Marc

Jean-Marc

Jean-Marc, passionné de plomberie depuis une vingtaine d’années, je suis à l’origine de la création de Toilettes Expert. Sur son temps libre, j'ai fait appel à des rédacteurs et un éditeur de site pour m’aider dans ma démarche. Je travaille le reste du temps en tant que logisticien mais je réalise aussi tous les chantiers et réparations de plomberie de mes amis, famille et voisins.

4 Commentaires
  1. Bonjour.
    Merci pour votre article très instructif.
    Est ce que je peux vous demander un conseil ?
    Je voudrai installer un broyeur. Jai une canalisation de diam 32 deux coudes qui se déverse dans une canalisation de diam 100 sur une longueur de 25 m avec une pente très légère moins 1 cm par mètre.
    Donc voila la question quel type de broyeur me conseiller vous, couteaux ou râpe ?

    Cdt Gerard

    • Bonjour Gérard,
      Merci pour votre commentaire.
      D’après nos recherches, il semblerait qu’il n’y ait pas de méthode de broyage supérieure entre les couteaux ou les râpes. En revanche, si vous souhaitez du matériel de qualité, SFA (couteaux) propose des broyeurs de très bonne facture !
      Par contre, la pente que vous avez me semble un peu faible pour y installer un broyeur. Il faut à tout prix éviter les eaux stagnantes qui pourraient poser soucis (au niveau des odeurs notamment). Je vous conseille de valider votre idée avec un plombier 🙂

  2. Bonjour,
    merci pour votre réponse je vais faire appel a un plombier pour valider mon installation

    cdt Gérard

  3. Bonjour,
    Les WC broyeurs utilisent une alimentation électrique. Dans un souci de réduction énergétique, pouvez-vous me dire si en actionnant la chasse, le moteur se met automatiquement en marche même si on utilise le bouton à faible débit d’eau ou y-a-t-il un niveau de remplissage avant qu’il ne se déclenche.
    Merci d’avance
    Philgood

    Laisser un commentaire

    Toilettes Expert
    Logo